NOS CHATS DE MAISON

Velvet, le petit tigre

Câline, la squatteuse


Ce ne sont pas des Maine-Coons mais ils sont pour autant aussi précieux à nos yeux et heureusement autant aimés et choyés que nos chats de race. Chacun d'entre eux a une histoire qui lui est propre et originale, et celà nous aurait semblé injuste de ne pas leur consacrer une page sur notre site.

Alors voici ces dames de "gouttière" dont on ne peut se passer:

VELVET alias Le Petit Tigre

Velvet est née un beau matin de septembre 2000 et elle a été adoptée à la fin du mois de novembre. J'ai toujours vécu avec des chiens et chats, et une fois le giron familial quitté, j'avais bien l'intention d'avoir mes propres bêtes à la maison. Vivre sans animaux? Impensable! Mais il m'a fallu attendre la fin de mes études et le début dans la vie active avec le premier salaire et un vrai logement pour prendre mon premier chat. Ce fut Velvet.

Je suis allée la chercher dans une famille de la région lyonnaise. Sa génitrice était un chat d'appartement, mais celà ne l'empêchait nullement de descendre du premier étage pour explorer le monde extérieur. Evidemment, elle fît des rencontres. Et un matin, une sorte de petite souris noire avec une tache rousse sur la tête a été trouvée au milieu du hall d'entrée. Il n'y en avait pas d'autres, et ce chaton-là n'a donc pas eu à se battre pour accéder aux tétines maternelles, mais il n'a pas eu non plus de compagnons de jeu.

Petit Moment de douceur

Celà peut expliquer le caractère du "petit tigre": exclusif et indépendant, avec un penchant certain pour l'exploration et l'escalade (la corniche de ma grand-mère pourra témoigner).

Velvet, en pleine séance d'escalade

Pourquoi ce surnom? Lorsqu'il y a des feulements et grognements dans l'appartement, pas besoin d'aller enquêter; vous êtes sûr qu'il s'agit du "petit tigre" qui est contrarié par quelque-chose. Il s'agit la plupart du temps de Tennessee qui réaffirme son autorité de mâle sur cette femelle décidément pas commode et qui se met à grogner dès qu'on l'approche.

Mais Velvet porte aussi bien son vrai nom (traduction anglaise de "Velours"): c'est la seule qui se glisse sous les draps la nuit (quoique maintenant, elle a de la concurrence avec la jeune Doona). Une vraie petite bouillotte ronronnante. Je me demande toujours comment elle fait pour respirer sous une couette épaisse...le mystère reste entier.

Velvet est un chat black mackerel torbie, c'est à dire marron tigré avec des tâches rousses. En fait de tigrures, on dirait plutôt des tâches noires de pantère, et avec les petits plumets qui ornent ses oreilles, son habit de chat sauvage est complet.

Haut de page

CALINE alias Mme la Squatteuse

Une minette aux beaux yeux verts

Câline est pour moi un chat très spécial. Je ne l'ai pas choisie, c'est elle qui m'a choisie, donc dès le départ notre relation était différente des autres.

Elle est entrée à toute force dans ma vie, il y a de ça deux ans, lorsque j'habitais encore dans le nord de la France, dans un petit village du Pas de Calais.

Câline est à l'origine un chat de ferme. Son histoire d'avant notre rencontre m'est totalement inconnue.

Bain de soleil hivernal sur le balcon

Je l'ai vue pour la première fois un soir de février 2002 où je rentrais chez moi tard. J'ai vu passer ce chat dans les phares de ma voiture et j'ai eu un choc, car j'ai tout d'abord crû qu'il s'agissait de ma Velvet. Lorsque je l'ai appelé, le chat s'est appoché et a commencé à se frotter à mes jambes. Manifestement, ce n'était pas ma bête, mais elle était des plus sociables.

Séance de toilettage, son passe temps favori avec...

Elle avait des difficultés pour respirer et semblait enrhumée. Elle était également affâmée, aussi je lui donnai à manger. Il faisait très froid cette nuit là et la minette a commencé à gratter à ma fenêtre. Ne sachant pas exactement de quoi elle souffrait et de peur qu'elle ne contamine Velvet, je ne l'ai pas faite entrer. Ce fût un crève coeur et je me suis promise de l'emmener chez le vétérinaire dès le lendemain.

...la Sieste.

Mais la minette n'est pas revenue tout de suite. C'est près de 8 mois après cet épisode que nos chemins se sont à nouveau croisés.

Un chat perché

Cette fois, néanmoins, c'était un après-midi d'octobre et le cabinet vétérinaire était encore ouvert... Bref, j'ai soigné la minette, que j'ai appelée "Câline" pour des raisons évidentes. Cette dernière guettait ma voiture le soir et me suivait jusqu'au pas de ma porte en ronronnant.

Câline adore squatter les genoux

Un jour, alors que j'aérais l'appartement - qui je précise se situait au rez de chaussée - Câline s'est invitée, et même si j'ai résisté un peu au début, celà n'a pas duré longtemps.

Les chats ont leurs manières pour se faire comprendre, et j'ai fini par réaliser qu'il était inutile de résister: j'étais définitivement adoptée. Après avoir vérifié que tout allait bien chez le vétérinaire et qu'elle n'avait ni Leucose ni FIV (sida des chats), je l'ai laissée s'installer sur le canapé et ai fermé définitivement la fenêtre. Câline n'a jamais demandé à sortir depuis. Manifestement, elle a fait son choix et n'en a pas démordu depuis.

Juillet 2005

Câline m'a quittée le 29/03/2006 au matin, après une violente crise d'urée qui la faisait lentement mourir de faim et d'empoisonnement. Son état ne cessait de se détériorer, et cela faisait 11 jours qu'elle ne s'alimentait plus du tout (je devais lui donner de l'eau à la seringue). J'ai préféré abréger son agonie de quelques jours, et l'ai amenée chez le vétérinaire. Jamais je n'ai eu de décision plus difficile à prendre. Elle laisse derrière elle un vide immense.

Je t'aime, ma belle! Tu me manques tellement...

Haut de page

 

ACCUEIL

Nos chats
Le Maine-Coon